Fu Hao, puissante cheffe militaire

Épouse d’un roi de la dynastie Shang, Fu Hao (vers 1250-1200 avant JC) grimpe les échelons du pouvoir. Grande prêtresse et générale en chef des armées, elle s’illustre par de grandes victoires militaires.

Épouse de roi

Cette photographie montre une statue de Fu Hao à Yinxu. Fu Hao est représentée debout, en habits militaires, coiffée d'un casque et tenant une hache à la main.
© Chris Gyford

Fu Hao nous est connue principalement par des inscriptions sur des os oraculaires, par la typologie de sa tombe royale et par son mobilier funéraire, et les informations sur sa vie sont parcellaires.

Elle est la femme du 22e roi de la dynastie chinoise Shan, le roi Wu Ding, qui règne dans les premières décennies du XIIe siècle. Pour s’assurer de bonnes relations avec les tribus voisines venant lui prêter allégeance, Wu Ding épouse une femme au sein de chacune d’entre elle. Fu Hao est ainsi l’une des 64 épouses du roi, mais elle parvient à grimper les échelons et à accéder à un statut élevé.

Grande prêtresse

Les rituels religieux, les sacrifices aux dieux et les pratiques divinatoires jouent un rôle important à la cour, et Wu Ding en confie régulièrement la responsabilité à Fu Hao. Elle préside les cérémonies, prépare les offrandes et interprète les oracles : carapaces de tortue ou os de bœuf sont cuits au feu jusqu’à ce que se forment des fissures, qui sont ensuite interprétées. La méthode et le résultat sont ensuite gravés sur l’objet par le devin ; de nombreuses carapaces de tortue portant le nom de Fu Hao ont ainsi été retrouvées.

Ce rôle prestigieux de grande prêtresse et d’oracle est très inhabituel pour une femme à l’époque, et révèle le statut particulièrement élevé de Fu Hao à la cour. Un pouvoir et une influence qui ne s’expriment pas seulement à travers ce rôle religieux, mais aussi à travers un autre domaine crucial : la guerre.

Cheffe de guerre

Les sources archéologiques révèlent que Fu Hao mène les troupes Shang lors de plusieurs campagnes militaires. Après des décennies de conflits sporadiques entre les Shang et les Tu-Fang, elle les défait en une seule bataille. Fine stratège, elle vainc également les Yi, les Qiang et les Ba ; sa victoire contre ces derniers reste dans l’histoire chinoise comme la première embuscade à grande échelle.

Fu Hao mène jusqu’à 13 000 soldats et compte parmi ses subordonnés des généraux influents tels que Zhi et Hou Gao ; elle est la générale Shang la plus puissante et la plus influente de son temps. Cette fonction militaire, associée à son rôle religieux, est attestée par les sources mais également par les nombreuses armes de guerre retrouvées dans sa tombe.

Fu Hao reçoit de son époux un domaine aux frontières de l’empire, qu’elle administre elle-même. Elle donne naissance à un fils, le prince Jie ; les sources oraculaires indiquent que la cour s’inquiétait de sa santé au moment de l’accouchement.

La tombe de Fu Hao

Cette photographie montre un bronze retrouvé dans la tombe de Fu Hao. Il s'agit d'un Vase Zun en forme de hibou.
© Gary Lee Todd

À la mort de Fu Hao, Wu Ding lui fait construire une tombe royale à proximité d’Anyang, la capitale des Shang. Retrouvée intacte en 1976, elle abrite le cercueil de la reine mais également seize squelettes, vraisemblablement des servant·es ou esclaves de la reine sacrifiés au moment de sa mort.

La tombe regorge de richesses et d’objets d’une qualité exceptionnelle révélant le statut particulièrement élevée de Fua Hao : 130 armes de bronze, dont de grandes haches de guerre, ensemble de 755 jades, pointes de flèches en os, nombreux objets de cultes, près de 7 000 cauris… La plupart des bronzes sont gravés du nom posthume de la reine : Si Mu Xin (Mère Xin).

Liens utiles

La page Wikipédia de Fu Hao
Tomb of Fu Hao [anglais]
Fu Hao – Queen and top general of King Wuding of Shang

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.