Marina Raskova, créatrice des « sorcières de la nuit »

Marina Mikhaïlovna Raskova (Раско́ва Мари́на Миха́йловна, 1912 – 1943) est une pilote russe qui s’est illustrée notamment pendant la Seconde Guerre mondiale. Engagée dans l’Armée rouge,  elle a fondé trois régiments d’aviation entièrement féminins, parmi lesquels le 588e NBAP, surnommé « sorcières de la nuit » par les Allemands.

Pionnieres du ciel slider

Première femme navigatrice dans les Soviet Air Forces

Maria RaskovaFille de la professeure Anna Liubatovitch et du chanteur d’opéra Mikhail Malinine, Marina Mikhaïlovna nait le 28 mars 1912 à Moscou. L’une de ses tantes, Tatyana Liubatovitch, est une célèbre chanteuse. Enfant, Marina se destine, sous l’impulsion de ses parents, à devenir musicienne à son tour. Mais alors qu’elle a sept ans, son père meurt dans un accident et la petite fille, souffrant d’un stress intense, finit par se décider à abandonner la musique.

Marina se lance alors dans des études de chimie et, après avoir obtenu son diplôme en 1929, se fait embaucher comme chimiste dans une usine de teinture. Elle y rencontre l’ingénieur aéronautique Serguei Raskov, qu’elle épouse rapidement et avec qui elle a une fille, Tatiana ; ils divorceront quelques années plus tard.

Marina commence alors à s’intéresser à l’aviation. L’année suivant son mariage, elle se fait embaucher par l’Air Force Academy. En 1934, elle devient la première femme navigatrice au sein des Soviet Air Forces (forces aériennes soviétiques). L’année suivante, elle devient pilote diplômée et instructrice, puis pilote d’essais en 1937.

En 1938, aux côtés de Valentina Grizodoubova et Polina Ossipenko, Marina établit le record de la plus longue distance volée par une femme, en franchissant 5 900 km entre Moscou et Komsomolsk. Forcée de s’éjecter avant la fin du vol – l’avion menaçant de s’écraser et le siège de navigatrice étant plus vulnérable – elle doit survivre 10 jours dans la neige sans eau et presque sans provisions avant de parvenir à retrouver l’avion. En novembre, les trois femmes sont faites héroïnes de l’union soviétique pour cet exploit ; elles sont les premières femmes à recevoir cette distinction.

Les régiments féminins pendant la Seconde Guerre mondiale

Pendant la Seconde Guerre mondiale, en 1941, Marina milite pour que les femmes pilotes soient autorisées à se joindre aux combats. Sans que leur présence soit formellement interdite, leurs candidatures sont en effet fortement découragées. L’aviatrice aurait également utilisé ses connexions personnelles avec Staline pour obtenir la création de régiments féminins. En octobre 1941, Staline ordonne la création du 122° groupe d’aviation, composé exclusivement de femmes (y compris pour les ingénieures et les équipes au sol), composé de trois régiments :
– le 586° de chasseurs, commandé par Tamara Kazarinova,
– le 587° de bombardiers, commandé par Marina,
– le 588° de bombardement nocturne, connu par la suite sous le surnom donné par les Allemandes des « sorcières de la nuit ». Ce régiment, commandé par Yevdokia Bershanskaya, sera le plus décoré des régiments de l’aviation soviétique.

Le 4 janvier 1943, alors que Marina convoie deux bombardiers Petliakov Pe-2 vers le front pendant la bataille de Stalingrad, une tempête la surprend et elle s’écrase contre des falaises au bord de la Volga. Aucun membre d’équipage ne survit. Staline ordonne alors des obsèques nationales, et les cendres de Marina Mikhaïlovna Raskova sont placées dans le mur du Kremlin.

Liens utiles

Ficke Wikipédia de Marina Mikhaïlovna Raskova (anglais)
Fiche Wikipédia de Marina Mikhaïlovna Raskova
Marina Raskova et les femmes pilotes soviétiques durant la guerre 1939-45
Les Sorcières de la nuit

soutenir-bandeau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s