Neta Snook, pionnière de l’aviation

Mary Neta Snook, connue sous le nom de Neta Snook (1896 – 1991) est une aviatrice américaine pionnière ; elle est notamment la première femme à posséder un business dans le domaine de l’aviation.

La difficile recherche d’une école d’aviation

Neta SnookNée le 14 février 1896 dans l’Illinois (États-Unis), Mary Neta Snook, surnommée Snookie par ses amis, s’intéressent très tôt à la mécanique. Dès quatre ans, sur les genoux de son père, elle conduit avec lui sa voiture dans les rues de sa petite ville. En grandissant, elle s’initie à la mécanique et fait ses études à la Frances Shimer School, où elle obtient son diplôme en 1912. Quand sa famille déménage dans l’Iowa, elle entre à l’université et prend des cours de dessin technique et de mécanique.

Neta se passionne pour l’aviation ; elle lit tout ce qu’elle trouve sur les premiers avions et rêve d’apprendre à voler. Elle postule à la Curtiss-Wright Aviation School, en Virginia, mais l’admission lui est refusée en raison de son sexe. L’année suivante, elle entre à la Davenport Flying School, dans l’Iowa, et commence à apprendre à voler, mais l’école ferme à la suite d’un crash où le président de l’école trouve la mort. En 1917, Neta est finalement acceptée à la Curtiss-Wright Aviation et complète son entrainement. Elle achète un Canuck, avion biplan, en mauvais état et passe deux ans à le réparer dans la cour de ses parents.

« Je vais voler aussi audacieusement que n’importe quel homme »

Neta Snook - avionEn 1920, Neta vole sur son Canuck réparé et obtient sa licence de pilote. Dans un premier temps, elle gagne sa vie en faisant voler des passagers, puis elle obtient un poste d’instructrice et de gérante au nouvel aéroport de Los Angeles, devenant la première femme à gérer un aérodrome. En 1921, elle rencontre Amelia Earhart qui lui demande de lui apprendre à voler ; elle devient sa première instructrice ainsi qu’une amie proche. Par la suite, elle sera surtout connue pour sa relation avec Amelia Earhart. La même année, Neta devient la première femme à participer à une course masculine, finit cinquième et déclare à la presse : « Je vais voler aussi intelligemment et audacieusement que n’importe quel homme aviateur dans le monde ».

En 1922, Neta épouse Bill Southern et, après être tombée enceinte, elle arrête de voler et vend son business. En 1937, après la disparation d’Amelia Earhart, elle commence à donner des conférences sur sa carrière et écrit son autobiographie I Taught Amelia To Fly. En 1977, elle est invitée à piloter une réplique de l’avion de Charles Lindbergh et vole pour la première fois depuis des décennies. En 1981, elle est reconnue comme l’aviatrice la plus âgée aux États-Unis.

Neta Snook meurt le 23 mars 1991 à l’âge de 95 ans. Elle est inscrite au Iowa Aviation Hall of Fame.

Liens utiles

La fiche Wikipédia de Neta Snook (anglais)

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s