Edith Piaf « la Môme », chanteuse légendaire

Édith Giovanna Gassion, connue sous le nom d’Edith Piaf et surnommée « la Môme » (1915 – 1963), est la chanteuse française la plus célèbre en France comme à l’étranger, avec ses innombrables grands succès comme La Vie en rose, L’Hymne à l’amour, La Foule, Milord….

La maison close

Edith Piaf ritFille d’Annetta Maillard, chanteuse de rue, et de Louis Alphonse Gassion, artiste de cirque, Édith nait le 19 décembre 1915. Ses parents auront un second enfant trois ans plus tard, Herbert. Son père étant parti au front et sa mère trop pauvre pour l’élever, Édith est confiée à sa grand-mère maternelle qui la délaisse complètement. Au bout de dix-huit mois, son père, en permission, la confie à sa grand-mère paternelle qui tient une maison close.

Édith y est choyée par tout le monde. A sept ou huit ans, elle est momentanément aveugle à la suite d’une maladie et sa grand-mère part à Lisieux avec les prostituées de la maison close prier sur la tombe de Thérèse. Édith guérit huit jours plus tard et en gardera une dévotion particulière pour sainte Thérèse.

La Môme Piaf

Edith Piaf chanteEn 1922, Louis reprend sa fille avec lui et l’emmène vivre une vie d’artistes itinérants ; comme sa mère, Édith commence à chanter dans la rue. En 1930, à quinze ans, elle quitte son père et chante en duo avec son amie Simone Berteaut. Deux ans plus tard, elle s’installe à Montmartre avec Louis Dupont, son premier amour ; ils auront une fille, Marcelle, qui ne vivra que deux ans.

En 1935, un gérant de cabaret, Louis Leplée, remarque son talent et lui choisit comme nom de scène « la Môme Piaf ». Elle est repérée par les compositeurs et musiciens Raymond Asso et Marguerite Monnot, et enregistre un premier disque en 1936. Après l’assassinat de Louis Leplée, lié à des milieux criminels, Raymond Asso devient son mentor, écrivant des chansons pour elle et prenant en main sa carrière.

La Vie en rose

En mars 1937, Édith commence sa carrière de music-hall à l’A.B.C. à Paris où elle rencontre un succès immédiat. Elle se lance dans le théâtre et le cinéma, interprétant notamment une pièce écrite pour elle par Jean Cocteau. Pendant la Seconde guerre mondiale, elle continue à donner des concerts et protège des artistes juifs. En 1944, en se produisant au Moulin Rouge, Édith rencontre Yves Montand, pour qui elle aura le coup de foudre. Cette même année, son père décède et sa mère ne lui survivra que d’un an.

En 1945, Édith écrit La Vie en rose, l’un de ses premiers titres et un grand succès. Elle continue le théâtre en se produisant à la Comédie-Française. En 1946, elle part en tournée avec Yves Montand puis les deux se séparent ; Édith continue sa tournée en Europe du nord puis aux États-Unis. A New York, elle vit une grande histoire d’amour avec le boxeur Marcel Cerdan. Mais le 28 octobre 1949, Marcel meurt dans un crash d’avion, alors qu’il vient la rejoindre, et Édith est dévastée par la souffrance et la culpabilité. Elle commence à prendre de fortes doses de morphine.

Dépendance à la morphine

Édith continue à se produire, chantant notamment des chansons composées par Charles Aznavour. En septembre 1952, elle épouse le chanteur Jacques Pills. En 1953, elle entame une cure de désintoxication et reprend sa carrière aux États-Unis, où elle connait le triomphe. En 1956, elle divorce. En 1958, elle a un grave accident de voiture avec Georges Moustaki, qui empire son état de santé et sa dépendance à la morphine. En 1959, elle s’effondre sur scène.

Par la suite, Edith continue à donner des concerts mais son état de santé se dégrade. En 1962, elle épouse le jeune chanteur Théo Sarapo, avec qui elle chante en duo.

Édith Piaf meurt le 10 octobre 1963 à 13 h 10 à Grasse dans les Alpes-Maritimes à l’âge de 47 ans. Elle est enterrée au Père Lachaise avec son père, son deuxième mari et sa fille, Marcelle. Laissant derrière elle une discographie impressionnante, elle reste à ce jour la chanteuse francophone la plus célèbre en France et à l’étranger.

Liens utiles

La fiche Wikipédia d’Édith Piaf
Discographie d’Édith Piaf

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s