Amelia Earhart, aviatrice pionnière

Amelia Mary Earhart (1897 – 1937) est une pionnière de l’aviation américaine. Elle est la première femme à traverser l’océan Atlantique en avion. Sa disparition en mer reste un mystère irrésolu à ce jour.

Une formation d’infirmière

Amelia EarhartFille d’Amelia « Amy » Otis Earhart et de Samuel « Edwin » Stanton Earhart, Amelia Earhart nait le 24 juillet 1897 dans le Kansas. Surnommée Millie, Amelia a depuis son plus jeune âge un caractère de meneuse, notamment auprès de sa jeune sœur Grace Muriel surnommée Pidge. Elles reçoivent toutes deux une éducation non-conventionnelle et très libre pour des petites filles et passent notamment beaucoup de temps à jouer à l’extérieur.

En 1916, Amelia obtient un diplôme au Hyde Park High School. Elle suit de près les histoires de femmes réussissant dans des domaines masculins, comme le cinéma, l’ingénierie, le droit ou encore la publicité. En 1917, pendant la Première guerre mondiale, Amelia rejoint sa sœur à Toronto. Elle y reçoit une formation d’infirmière et travaille comme volontaire auprès des soldats revenus blessés d’Europe. En 1918, une épidémie de grippe espagnole atteint Toronto et Amelia poursuit ses activités d’infirmière. Tombée malade elle-même, sa convalescence durera un an pendant lequel elle lit beaucoup et étudie la mécanique.

Des leçons de vol auprès de Neta Snook

A Long Beach, en 1920, Amelia et son père visitent un aérodrome. Le pilote Frank Hawk lui fait faire un baptême de l’air qui changera sa vie. Elle racontera plus tard qu’alors qu’elle était en l’air, elle sut tout à coup qu’elle devait voler. Exerçant divers métiers pour mettre de l’argent de côté, elle parvient à se payer des leçons de vol auprès d’une autre pionnière de l’aviation, Anita « Neta » Snook, qu’elle commence en janvier 1921. Consciente qu’elle risque d’être jugée par les autres pilotes et désireuse de réaliser son rêve, elle travaille d’arrache-pied. Six mois plus tard, elle s’achète un biplan jaune qu’elle baptise Le Canary. Le 22 octobre 1922, Earhart atteint l’altitude de 4 300 m, record pour une aviatrice à cette époque. Le 15 mai 1923, elle devient la 16ème femme à obtenir son brevet de pilote.

Première femme à traverser seule l’Atlantique en avion

Amelia EarhartEn 1927, Charles Lindbergh traverse l’Atlantique en avion et Amy Phipps Guest exprime le souhait de sponsoriser un vol similaire avec une femme. Amelia est choisie. En 1928, elle s’envole pour un vol transatlantique avec deux compagnons. C’est un vol pour lequel Amelia n’est pas entrainée, et elle ne pilote pas, mais ce vol lui procure une notoriété phénoménale.

A son retour,   elle accepte un poste au Cosmopolitan, dont elle se sert pour promouvoir l’aviation et le rôle des femmes dans ce champ. Avec Charles Lindbergh, elle représente Transcontinental Air Transport et s’investit pour la création d’une ligne New York – Washington. Elle poursuit ses propres vols et devient la première femme à faire un aller-retour en Amérique du nord. Le 20 mai 1932, Amelia s’envole de Terre-Neuve-et-Labrador, pour un vol en solo de 14 heures et 56 minutes jusqu’à l’Irlande du Nord : elle devint la première femme à traverser seule l’Atlantique en avion.

Records féminins de vitesse et de distance

En janvier 1935, Amelia devient la première personne à réussir un vol en solo depuis Honolulu jusqu’à Oakland, vol déjà tenté auparavant par une équipe. Elle vole ensuite en solo de Los Angeles à Mexico City puis de Mexico City à New York. Elle participe à des courses longues distances et bat plusieurs records féminins de vitesse et de distance.

En 1937, Amélia et son navigateur Fred Noonan tentent de faire le tour du monde par l’est sur un bimoteur Lockheed Electra. Ils disparaissent en mer le 2 juillet 1937, après avoir été vus pour la dernière fois à Lae en Nouvelle-Guinée. Pendant quatre mois, le gouvernement américain lance une cinquantaine d’avions à sa recherche mais en vain.

Liens utiles

Exploits et records d’Amelia Earhart
Site officiel d’Amelia Earhart (anglais)

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s