Hattie McDaniel, première actrice noire oscarisée

Hattie McDaniel (1895 – 1952) est une artiste américaine, actrice, chanteuse et compositrice. Elle est la première actrice noire à avoir reçu un oscar, dans la catégorie du meilleur second rôle pour son rôle dans Autant en emporte le vent.

The Mighty Minstrels

Hattie McDanielNée le 10 juin 1895 dans le Kansas, Hattie McDaniel est la treizième enfants de Susan Holbert et de Henry McDaniel, anciens esclaves. Vétéran de la Guerre de sécession, son père souffre de séquelles de blessures de guerre. Chanteuse de musique religieuse, sa mère travaille en tant que domestique.

En 1900, la famille McDaniel déménage dans le Coloroda et Hattie va à l’école à Denver. Très jeune, elle se fait remarquer pour son talent pour le chant à l’église, à l’école et chez elle. Dès 1909, elle quitte l’école pour chanter et danser au sein de la troupe de son frère Otis, The Mighty Minstrels. En 1911, Hattie se marie avec le pianiste Howard Hickman, et se lance dans la création de spectacles uniquement féminins. En 1916, son frère Otis décède, et la troupe commence à perdre de l’argent. En 1922, Hattie perd successivement son mari et son père.

« Hi-Hat Hattie »

Au début des années 1920, Hattie rejoint la troupe de George Morrison, Melody Hounds, et passe cinq ans en tournée aux Etats-Unis. Elle a alors l’opportunité de chanter à la radio pour la première fois avec les Melody Hounds, et se fait remarquer. Dans les années suivantes, elle enregistre plusieurs de ses compositions à Chicago, jusqu’au krach boursier de 1929. Hattie est alors contrainte à prendre un travail de serveuse et plongeuse dans un club de Milwaukee. Vainquant les réticences de son patron, elle finit par obtenir de pouvoir se produire sur scène. En 1931, elle rejoint son frère Sam et sa sœur Etta, artistes également à Los Angeles. Sam lui obtient une chronique à la radio, où elle interprète « Hi-Hat Hattie », une domestique qui ne « sait pas rester à sa place ». Elle devient alors extrêmement populaire, bien que ne recevant qu’un salaire misérable qui l’oblige à travailler comme domestique.

La carrière d’Hattie

 au cinéma

En 1932, Hattie apparaît dans son premier film, The Golden West. Elle obtient régulièrement de petits rôles, non crédités au générique, de domestique ou de chanteuse au sein de chœurs. En 1934, elle obtient son premier rôle important dans le film Judge Priest de John Ford. Par la suite, elle jouera aux côtés de Clark Gable dans China Seas, de James Stewart et Ginger Rogers dans Vivacious Lady ou encore d’Henry Fonda dans The Mad Miss Manton. Hattie se lie avec de nombreuses stars d’Hollywood, parmi lesquelles Joan Crawford, Tallulah Bankhead, Bette Davis ou encore Shirley Temple. On commence alors à critiquer les rôles fréquents de domestique qu’elle accepte et le fait qu’elle ne fasse pas pression sur le milieu pour obtenir des rôles plus intéressants pour les Afro-américains. En 1938, Hattie se marie avec Howard Hickman, dont elle divorce la même année. Par la suite, elle se remariera avec James Lloyd Crawford en 191 puis Larry Williams en 1949.

Hattie McDaniel dans le rôle de Mammy - Autant en emporte le vent
Hattie McDaniel dans le rôle de Mammy

Mammy et l’Oscar

En 1939, Hattie joue le rôle de Mammy, domestique de Scarlett O’hara, dans l’immense succès cinématographique Gone with the Wind (Autant en emporte le vent). L’année suivante, son interprétation du personnage lui vaut l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, et Hattie devient la première femme noire à obtenir la récompense ; elle était également la première à avoir été nominée pour un oscar. Les acteurs noirs ne sont pourtant pas autorisés à assister à la première du film, au Loew’s Grand Theatre à Atlanta, et ils sont également exclus de toute la promotion du film dans les Etats du Sud. Clark Gable aurait menacé de boycotter la première du film si Hattie n’y était pas admise, mais elle le convainc d’y participer.

Lors de la cérémonie de remise des Oscars, Hattie ne peut s’asseoir avec les autres acteurs du film et doit s’installer à une table à part. Le rôle de Mammy et l’oscar reçu par Hattie reçoivent un accueil contrasté dans les communautés noires et blanches. Certaines communautés blanches du sud se plaignent de la « familiarité » avec laquelle Mammy s’adresse à ses patrons. Et si l’oscar reçu par une actrice noire est perçu comme une victoire dans les communautés noires, beaucoup jugent que le film fait l’apologie du système esclavagiste. L’oscar démontrait alors que seuls ceux qui acceptaient les stéréotypes racistes d’Hollywood pouvaient y avoir du succès. Hattie est alors accusée de faire partie du problème, et non de la solution.

Beulah

Par la suite, Hattie joue encore quelques rôles de domestique jusqu’à son dernier film, Family Honeymoon, en 1949. Elle reprend alors une carrière à la radio dans la série comique Beulah, puis joue dans l’adaptation télévisuelle de l’émission. Elle y prend la suite de l’actrice Ethel Waters, qui émet après une saison des réserves sur un rôle jugé stéréotypé. La série est très populaire mais également très controversée pour les stéréotypes qu’elle entretient. Au printemps 1952, Hattie, qui s’est découverte atteinte d’un cancer du sein, est trop malade pour continuer à travailler et laisse la place à Louise Beavers.

Hattie McDaniel meurt le 26 octobre 1952 à l’âge de 57 ans. Durant toute sa carrière, elle apparaît dans plus de 300 films, n’apparaît dans les crédits que de 80 films et joue 74 rôles de domestique.

Liens utiles

Hattie McDaniel : biography (anglais)
La première actrice noire à avoir gagné un Oscar a joué 74 rôles de domestique (Slate)
Fiche Wikipédia de Hattie McDaniel en anglais (plus complète)
Fiche Wikipédia de Hattie McDaniel

soutenir-bandeau

Publicités

Un commentaire

  1. Incroyable le racisme que cette femme a du affronter. Il y a eu du progrès, mais on sait bien hélas que c’est encore loin d’être gagné.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s