Rebecca Davis Lee Crumpler, médecin pionnière

Rebecca Davis Lee Crumpler (1831 – 1895) est une doctoresse américaine, la première femme noire à devenir médecin aux Etats-Unis. Elle publie notamment l’un des premiers livres écrit par un-e Afro-américain-e sur la médecine.

La première Afro-américaine médecin

Photographie en noir et blanc de Rebecca Davis Lee Crumpler. Elle porte des boucles d'oreille et un bonnet blanc.Fille de Matilda Webber et d’Absolum Davis, Rebecca Davis Lee nait le 8 février 1831 dans le Delaware (côte est des Etats-Unis). Elle grandit en Pennsylvanie, élevée par une tante. A cette époque, les Afro-américains, particulièrement les plus pauvres, n’ont qu’un accès très limité aux soins médicaux, et la tante de Rebecca s’occupe de voisins infirmes.

En 1852, Rebecca déménage à Charlestown, un quartier de la ville de Boston dans le Massachusetts. Elle y travaille comme infirmière pendant huit ans, avant d’être acceptée en 1860 au New England Female Medical College, fondé douze ans plus tôt, qui forme des femmes à la médecine. Les études de médecine sont alors difficilement accessible pour les femmes comme pour les Afro-américains, d’autant plus donc pour Rebecca. Expérimentée et capable, elle a été recommandée par les médecins pour qui elle a travaillé. En 1864, lorsqu’elle obtient son diplôme, elle devient la première femme noire médecin aux Etats-Unis.

Dans le livre A Book of Medical Discourses qu’elle publiera par la suite, Rebecca raconte son parcours :

« Il peut être bon de dire ici que, après avoir été élevée par une aimable tante en Pennsylvanie, qui a toujours cherché à se rendre utile auprès des malades, j’ai conçu très tôt le goût de soulager les souffrances, et j’ai cherché toutes les occasions de le faire. Plus tard, je me suis consacrée à devenir infirmière et j’ai travaillé pour différents médecins pendant huit ans (de 1852 à 1860) ; la plupart dans ma ville adoptive de Charlestown (comté de Middlesex, Massachusetts). De ces médecins, j’ai reçu des lettres de recommandation pour la New England Female Medical College , quatre ans plus tard, j’ai reçu le diplôme de doctoresse en médecine.

(« It may be well to state here that, having been reared by a kind aunt in Pennsylvania, whose usefulness with the sick was continually sought, I early conceived a liking for, and sought every opportunity to relieve the sufferings of others. Later in life I devoted my time, when best I could, to nursing as a business, serving under different doctors for a period of eight years (from 1852 to 1860); most of the time at my adopted home in Charlestown, Middlesex County, Massachusetts. From these doctors I received letters commending me to the faculty of the New England Female Medical College, whence, four years afterward, I received the degree of doctress of médicine. »)

A Book of Medical Discourses

A la même période, Rebecca épouse le Dr. Arthur Crumpler. Dans un premier temps, elle pratique la médecine à Boston. A la fin de la guerre de Sécession, en 1865, elle s’installe à Richmond en Virginie, un ancien état sudiste esclavagiste, où elle s’emploie à soigner gratuitement les esclaves libérés. Elle s’intéresse, en particulier, à la santé et aux problèmes médicaux des femmes et des enfants. Rebecca travaille pour le bureau des réfugiés, instance créée pour venir en aide aux réfugiés de guerre, et y est sujette au racisme et au sexisme, notamment de ses collègues médecin.

En 1880, Arthur s’installe à Hyde Park (Massachusetts) et Rebecca l’y accompagne, mais il y a peu de demande pour ses services dans la communauté. En 1883, alors qu’elle ne pratique plus la médecine, elle compile les notes qu’elle a prises au cours de sa carrière et les publie dans le livre A Book of Medical Discourses, un des premiers ouvrages sur la médecine écrit par un-e Afro-américain-e et qui s’intéresse particulièrement aux femmes et aux enfants. Elle le dédie aux infirmières et aux mères.

Rebecca Davis Lee Crumpler meurt le 9 mars 1895 à Hyde Park.

Liens utiles

La fiche Wikipédia de Rebecca Davis Lee Crumpler (anglais)
Rebecca Lee Crumpler (1831-1895), Physician (anglais)

soutenir-bandeau

Un commentaire

  1. « A la fin de la guerre de Sécession, en 1865, elle s’installe à Richmond en Virginie, un ancien état sudiste esclavagiste, où elle s’emploie à soigner gratuitement les esclaves libérés. »
    C’est dans les moments de crise qu’on voit apparaître la générosité… Belle personne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.