Théodora, courtisane devenue impératrice

Théodora (vers 500 – 548) est une femme d’origine modeste, danseuse et courtisane, devenue impératrice de l’empire byzantin et femme de Justinien.

L’épouse de l’empereur

Portrait de l'impératrice Théodora en mosaïqueLa vie de Théodora est principalement connue par les œuvres de ses contemporains Procope de Césarée, et Jean d’Éphèse.

Fille illégitime, Théodora nait vers 500, selon les sources à Constantinople, en Paphlagonie (Asie Mineure) ou à Chypre. Elle perd son père très jeune et sa famille, constituée de sa mère et de ses deux sœurs, se retrouve sans ressources. Pour s’en sortir, leur mère fait de ses filles des danseuses nues et des courtisanes. Théodora finit par devenir la maîtresse d’un haut fonctionnaire syrien.

Pour favoriser son ascension sociale, Théodora se forme, apprend à lire et à écrire, et se cultive. A Constantinople, elle rencontre Macedonia, une voyante qui informe Justinien, futur empereur et neveu de l’empereur Justin Ier, de dix-sept ans son aîné. Les deux deviennent amants et Justinien obtient de son oncle l’abrogation d’une loi interdisant aux sénateurs d’épouser des courtisanes. Ils se marient en 523. Théodora a alors déjà eu une fille ; le couple n’aura pas d’autres enfants. En 527, lorsque son époux devient empereur, elle devient également pleinement impératrice.

Protection des courtisanes

Énergique et courageuse, elle conseille souvent son époux, notamment dans le domaine religieux. Elle intervient notamment beaucoup pour faire prendre à Justinien des mesures protégeant les prostituées, les courtisanes et les comédiennes. Elle rachète elle-même des prostituées, fonde une maison pour « pécheresses repenties » et influence les mesures concernant les femmes du Code justinien, comme l’allègement de la peine en cas d’adultère.

Théodora meurt en 548, peut-être d’un cancer du sein. Plusieurs pièces, films et romans racontent son histoire.

Liens utiles

La fiche Wikipédia de Théodora

8 commentaires sur “Théodora, courtisane devenue impératrice

Ajouter un commentaire

  1. je suis venu sur ce site par hasard..et au fond je trouve que vous ne développez pas assez l »énergie dont faisait preuve cette femme (c’est notamment elle qui sauvé son trône quand son jules se dégonflait.. il y eu d’autres exemples dont au moins un pas politiquement correcte..;je pense a Anne d’auriche faisant appel aux femmes face a une accusation abjecte…… et que les femmes ont laissé tomber..en danger de mort

    et c’est ce qui me gene dans votre site et symbole qui ne fait que participer a la guerre et a la haine envers l’autre au lieu de rassembler

    au fond l’homme (et la femme) aiment hair (sournoisement ) ça les rassure et c’est désolant

    des couples heureux ça existe vous savez des femmes qui viennent au secours de leur mari chaque foi qu’il est en difficulté ça existe des époux qui admirent la force morale de leur épouse ça existe la résolution des pb du couples dans la loyauté de la discussion ça existe eyc

    pas quand on démarre avec l’image que je vois

    1. …raconter les histoires de femmes qui ont marqué l’histoire c’est participer à la haine de l’autre ? Ok. (Et ne parlons même pas de cette leçon complètement hors sujet sur le couple…)

  2. Supeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeer génialissime !!!! J’ADORE toutes ces histoires !!! je vais tout lire c’est certain ! ^^ Merci pour ce merveilleux site ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :