Hatchepsout, roi-pharaon

Hatchepsout (entre 1508 et 1495 av. JC – 1457 av. JC) est « roi-pharaon », appartenant à la XVIIIe dynastie de l’Égypte antique. Elle règne pendant vingt ans aux côtés du fils de son époux, en tant que roi.

Princesse royale

Statue à l'effigie d'HatchepsoutFille du futur pharaon Thoutmôsis Ier et sa Grande épouse royale et sœur Ahmès, Hatchepsout naît à Thèbes entre 1508 et 1495 avant JC. Donné par sa mère devant la finesse de son visage, son nom signifie : « elle est à la tête des nobles dames ». Elle est élevée par une nourrice. Son père a également trois fils avec son épouse secondaire Moutnofret Ire. Ses parents auront également une seconde fille, Néféroubity, qui meurt jeune.

Lorsque Hatchepsout a huit ou neuf ans, le pharaon Amenhotep Ier meurt sans héritier et Thoutmôsis lui succède. Hatchepsout devient alors princesse royale et reçoit l’éducation qui accompagne ce titre. La jeune fille est intelligente et son père la fait éduquer de manière à ce qu’elle puisse tenir un rôle important au sein du royaume, l’emmenant en voyage et la présentant aux hauts fonctionnaires. Un mur du temple de Deir el-Bahari le cite ainsi disant : « Je la mettrai à ma place ». Ses frères, issus d’une épouse secondaire, sont en outre fragiles et ces éléments ont également pu inciter le pharaon à favoriser Hatchepsout.

Maâtkarê, roi de Haute et Basse Égypte

Vers l’an VII du règne de son père, Hatchepsout épouse son demi-frère Thoutmôsis. Ce mariage assure la succession au futur Thoutmôsis II et fait d’Hatchepsout sa future Grande épouse royale. Trois ou quatre ans plus tard, ils ont une fille, Néférourê, qu’ils confient à un précepteur. Après plus de douze ans de règne, Thoutmôsis décède et son successeur accède au trône. Son règne est cependant bref et ne dure que trois ans, au cours desquels Hatchepsout donne naissance à une seconde fille, Mérytrê-Hatchepsout. Son successeur Thoutmôsis III, un autre fils de Thoutmôsis, est alors encore un enfant et Hatchepsout devient régente du royaume. Les murs de la tombe d’Inéni, maire de Thèbes, rapportent : « Sa sœur, l’Épouse du dieu Hatchepsout, conduisait les affaires du pays selon sa propre volonté. Les Deux Terres étaient soumises à sa volonté et la servaient. »

Hatchepsout prend le nom de Maâtkarê, roi de Haute et Basse Égypte, tandis que le jeune roi est appelé Sa-Rê (fils du soleil). Vers l’an III du règne de Thoutmôsis III, sans que les raisons en soient claires, elle est couronnée roi. La cérémonie ne suit pas les rites traditionnels mais reçoit l’appui du clergé d’Amon. Suite à son couronnement, elle arbore, lors des cérémonies, les attributs masculins de la royauté : pagne, coiffe, barbe postiche. Elle continue cependant à numéroter ses années de règne avec la numérotation de Thoutmôsis III, qu’elle ne conteste pas en tant que roi. Le trône est partagé entre les deux souverains.

Le règne d’une bâtisseuse

Hatchepsout règne pendant environ vingt-deux ans, entre 1479 avant JC et 1457 avant JC. Son règne est majoritairement pacifique, marqué par une croissance du commerce (d’ivoire, de bois d’ébène, de bois de cèdre, d’huiles, d’encens, de cuivre, de turquoise…). Elle établit des routes commerciales, ouvre des mines, finance des expéditions. Elle lance également une campagne militaire contre la Nubie pour remplacer le vice-roi et, peut-être, contre la Palestine. Grande bâtisseuse, elle initie de nombreux projets de construction, d’obélisques, de monuments et de chapelles. Elle produit également de nombreux statuaires, et fait restaurer des temples.

Hatchepsout meurt lors de sa vingt-deuxième année de règne, à environ cinquante ans. Elle n’est pas enterrée dans sa tombe de Grande épouse royale, initiée lors du court règne de son époux, mais dans une tombe de pharaon. Vers la fin du règne de Thoutmôsis III, il a été tenté d’éliminer le nom de Hatchepsout de documents, de monuments, et des statues la représentant ont été brisées. Cette tentative d’effacement visait peut-être à lui redonner un statue de simple régente plutôt que de roi.

Liens utiles

La fiche Wikipédia d’Hatchepsout
Hatchepsout
Egypte : les secrets de la Vallée des rois
(docu disponible à la demande)
Hatshepsut The Woman Who Was King 1473–1458 BC
Women in ancient Egypt were more than just mummies

Publicités

5 commentaires

  1. Attention, Maatkaré ne signifie pas « roi de haute et basse égypte » mais « Maat (la Justice » est le Ka (l’esprit, l’Ame), de Ré » et il s’agit de son nom en tant que Souverain de Haute et Basse Egypte.
    En effet, les Pharaons reçoivent de nombreux nom :
    – Nom d’Horus : Horus Ouseretkaou (Horus, celui dont les kas sont puissants)
    – Nom de Nebty Nebty Ouadjetrenepout (Nebty, celles dont les années reverdissent)
    – Nom d’Horus d’or Bik Nebou Netjeretkhaou (Le faucon d’or, dont les apparitions sont divines)
    – Nom de Roi Maâtkarê
    – Nom de naissance ou nom de « fils de ré » : Hatshepsout Henemetamon (La première des Nobles Dames, Celle qui s’unit à Amon.

    A noter que pour Hatchepsout, ces titres ont (parfois) été féminisés par l’ajout du déterminant féminin : Horus féminine – Fille de Ré.

    Un apport important du règne d’Hatchepsout à la religion est le développement du thème de la théogonie : Amon prend les traits du pharaon regnant pour s’unir à la grande épouse royale et engendrer le futur souverain (ce qui légitimise donc ce dernier)

    • Merci pour votre vigilance et pour ces précieuses informations ! J’ai repris la formulation dans l’article, sans aller trop loin dans l’explication des noms.

  2. Je trouve ce personnage très intéressant. Auriez-vous des références à me faire partager ? Je souhaiterais en savoir plus sur sa vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s