María Izquierdo, peintre talentueuse

María Cenobia Izquierdo Gutiérrez, connue sous le nom de María Izquierdo (1902 – 1955) est une peintre mexicaine, la première à exposer ses œuvres hors du Mexique.

Premières expositions

Maria IzquierdoMaría Cenobia Izquierdo Gutiérrez nait à San Juan de los Lagos (Mexique) en 1902, bien que certains biographes datent sa naissance de 1906. Suite au décès de son père, lorsqu’elle a cinq ans, elle est élevée par ses grands-parents jusqu’au remariage de sa mère. A l’âge de 14 ans, elle épouse le colonel Cándido Posadas lors d’un mariage arrangé. A 17 ans, elle a déjà porté trois enfants.

Dans les années 1920, après s’être séparée de son mari, María entre à l’Escuela Nacional de Bellas Artes (Ecole des Beaux-Arts) et commence à peindre son entourage (le Portrait de Belem en 1928, Petites Filles endormies en 1930) puis des natures mortes et des paysages. Elle est notamment formée par le peintre Rufino Tamayo, qui a une grande influence sur sa peinture et avec qui elle a une liaison. Dès sa première année, elle participe à quatre expositions. Ses œuvres rencontrent immédiatement un vif succès, auprès du public comme auprès de ses pairs, notamment de Diego Rivera, qui la considère comme une des meilleurs élèves de l’école.

Reconnaissance internationale

Maria IzquierdoEn 1930, María tient sa première exposition individuelle à l’Art Center Gallery de New York. Elle y présente quatorze huiles, parmi lesquelles des portraits, des paysages et des natures mortes. La même année, elle expose également quelques oeuvres au Metropolitan Museum of Art (Met) de New York, aux côtés de Rufino Tamayo et de Diego Rivera. La reconnaissance de son talent devient alors international et María expose à Paris en 1940. En mai 1944, elle devient ambassadrice culturelle pour le Mexique et voyage en Amérique du Sud jusqu’en septembre.

Au milieu des années 1940, María subit une première attaque cardiaque et doit mettre un frein à sa carrière. Elle continue cependant à peindre jusqu’à en être physiquement incapable, et meurt d’une attaque cardiaque le 2 décembre 1955.

María Izquierdo est connue pour les couleurs riches et vives de ses tableaux, représentant des scènes familiales, des natures mortes et des paysages. Certains de ses thèmes la classent parfois comme peintre surréaliste, mais elle-même ne s’est jamais identifiée comme telle.

Liens utiles

La fiche Wikipédia de María Izquierdo
La fiche Wikipédia de María Izquierdo en anglais (plus complète)
L’œuvre de María Izquierdo

Advertisements

4 réflexions sur “María Izquierdo, peintre talentueuse

  1. Pingback: María Izquierdo, peintre talentueuse | VITRINART.

  2. Pingback: María Izquierdo (1902 – 1955 ) Mexico Painter | VITRINART.

  3. A reblogué ceci sur CultURIEUSEet a ajouté:
    Pour ce jour consacré aux droits des femmes, j’aimerais partager le blog « L’Histoire par les femmes », blog que je suis avec intérêt et constance car il offre une visibilité à toutes ces anonymes qui ont contribué à l’acquisition de notre statut et de nos libertés actuelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s