Jeanne de Belleville, corsaire par vengeance

Jeanne de Belleville, dite « la Tigresse bretonne », (vers 1300 – 1359) est une noble française devenue corsaire par vengeance.

Olivier de Clisson

Enluminure de style gothique XVème,intitulée « Jeanne de Belleville ». L’enluminure a été exécutée sur parchemin, avec feuille d’or et pigments. Elle représente une femme en armure, tenant épée et bouclier, devant un paysage de château sur la côte avec un navire sur la mer. Elle a été réalisée par Elsa Millet, Enlumineure – Calligraphe.
« Jeanne de Belleville » © Elsa Millet, Enlumineure – Calligraphe

Fille de Létice de Parthenay et de Maurice IV de Montaigu, seigneur de Belleville et Palluau, Jeanne de Belleville nait vers 1300 dans le Poitou. Elle épouse d’abord Geoffroy, seigneur de Châteaubriant, puis Olivier IV de Clisson, un noble breton. Ils auront cinq enfants : Maurice, Guillaume, Olivier, Isabeau et Jeanne.

Au cours de la Guerre de Succession de Bretagne qui suit la mort du Duc de Bretagne, en 1341, Olivier IV de Clisson est accusé de félonie et condamné à mort par le roi de France, Philippe VI. Il est exécuté par décapitation le 2 août 1343. Sa tête est envoyée à Nantes et plantée sur une pique du château du Bouffay. Devant ce spectacle, Jeanne, dévorée par la douleur, jure de se venger. Avec des seigneurs de Bretagne ralliés à sa cause, elle se lance dans une guerre contre Philippe VI et le successeur du Duc de Bretagne, Charles de Blois.

La Tigresse bretonne

Pour s’en prendre au roi, Jeanne achète un bateau et fait la guerre aux navires de commerce français. Sa vengeance est si terrible qu’elle y gagne le surnom de « Tigresse bretonne » ou la « Lionne sanglante ». Elle finit par faire naufrage au large de Morlaix, et perd un de ses fils avec son bateau. Réfugiée en Angleterre avec ses enfants, elle épouse Walter Bentley, lieutenant du roi d’Angleterre en Bretagne et capitaine des troupes anglaises qui combattent contre Charles de Blois.

Jeanne de Belleville meurt en 1359, probablement en Angleterre.

Liens utiles

La fiche Wikipédia de Jeanne de Belleville

soutenir-bandeau

Publicités

6 commentaires

  1. Bonjour ! Je suis flattée que mon enluminure figure dans votre article. Par contre, cela me ferait encore plus plaisir que mon nom y soit associé ! J’ai réalisé cette création, de style gothique XVème, en 2013. Je l’ai intitulée « Jeanne de Belleville ». L’enluminure a été exécutée sur parchemin, avec feuille d’or et pigments. J’y ai passé 97 heures. Voilà ! Merci par avance… Elsa Millet, Enlumineure – Calligraphe.

    • Bonjour, toutes mes excuses, je suis absolument confuse ! Je suis normalement très vigilante aux crédits et je fais tout mon possible pour choisir des illustrations libres de droit ou pour indiquer les auteurs, celui-ci m’a échappé. Je corrige évidemment immédiatement, si vous préférez que j’utilise une autre illustration ou si vous voulez que j’indique par exemple l’adresse d’un site internet avec vos oeuvres, n’hésitez pas.
      A nouveau toutes mes excuses !

      • Bonjour, Et merci beaucoup pour votre rapide réponse. Ne vous inquiétez pas, je comprends très bien, avec toutes ces images qui se baladent sur internet et dont on ne connaît pas toujours l’origine, ce n’est vraiment pas évident ! Je ne sais d’ailleurs pas d’où vient cette version… Il est agréable en tout cas d’avoir des interlocuteurs consciencieux : merci !Je veux bien mon nom et la mention de mon site internet : elsa-millet.com . Si vous avez besoin, mon métier est enlumineure – calligraphe. Et pas de souci, vous pouvez laisser l’image. Les gens l’aiment bien en général  !

        Bonne continuation, et au plaisir d’un prochain contact.Bien cordialement, Elsa.  Elsa MilletEnluminure – Calligraphie – Illustration

      • De rien, c’est vraiment la moindre des choses ! Merci de votre compréhension et merci beaucoup de me laisser utiliser votre œuvre. J’ai bien tout ajouté, votre nom, votre métier et le lien vers votre site internet. Et bravo au fait pour cette belle enluminure, elle est vraiment superbe !
        Bonne continuation à vous aussi ! Bien cordialement, Eve.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s