Indira Gandhi, première ministre controversée

Indira Priyadarshini Nehru, plus connue sous le nom d’Indira Gandhi (1917-1984), est une femme politique indienne. Première ministre de l’Inde de 1966 à 1977, elle est la seconde femme au monde élue démocratiquement à la tête d’un gouvernement.

Première ministre

Young Indira GandhiFille unique de Jawaharlal Nehru et de sa femme Kawala, Indira Nehru nait le 19 novembre 1917 en Inde. Son père, secrétaire général du parti du Congrès, est emprisonné plusieurs fois par les Britanniques pendant son enfance mais, correspondant avec elle depuis sa prison, il veille sur son éducation. Après avoir été à l’école à Poona, Indira part étudier en Europe, à Oxford et en Suisse, puis retourne en Inde.

En 1937, Indira adhère au Congrès national indien qui lutte pour l’indépendance de l’Inde. En 1942, ses activités au sein du Congrès la mènent en prison pendant six mois. Elle épouse Feroze Gandhi et le couple aura deux fils. En 1947, quand Jawaharlal Nehru, son père, est nommé premier ministre, Indira devient sa plus proche collaboratrice et l’accompagne dans ses voyages, notamment lors de la conférence de Bandung en 1955.

En 1964, Jawaharlal Nehru décède et son successeur, Lal Bahadur Shastri, nomme Indira dans son gouvernement en tant que ministre de l’Information et de la Communication. En 1966, le nouveau premier ministre décède à son tour et c’est Indira Gandhi qui, bénéficiant d’une grande popularité pour ses actions pour l’indépendance et auprès de son père, lui succède.

Des élections contestées

Indira-Gandhi 2Dès son accession à la tête du gouvernement, Indira doit faire face à la famine qui menace l’Inde et s’emploie à obtenir des aides des Etats-Unis sans céder sur la ligne politique indienne. Elle travaille également à soustraire son pays à toute dépendance vis-à-vis des puissances étrangères, y compris alimentaire. Elle fonde ses actions sur le socialisme, dans la lignée de son père. Progressiste, elle abolit les privilèges dont jouissent les maharadjahs et autres princes. A la fin des années 70, une scission se crée entre l’aile gauche et l’aile droite du Congrès et Indira est évincée du parti, rejoignant le Nouveau Congrès avec ses partisans.

Réélue en 1971, Indira cumule les responsabilités et consolide son pouvoir et son autorité. Elle noyaute son parti de manière à contrôler chaque décision. Cette gestion du pouvoir et des difficultés intérieures suscitent un mouvement de contestation mené par Jayaprakash Narayan qui conteste son élection ; le 12 juin 1975, la Cour suprême invalide son élection pour irrégularités. Le 26 juin, Indira Gandhi proclame l’état d’urgence, s’octroie des pouvoirs dictatoriaux et réduit les libertés civiles. Son fils, Sanjay Gandhi, voit son influence s’accroitre et participe aux arrestations d’opposants. Deux ans plus tard, en 1977, elle organise de nouvelles élections qu’elle perd.

Le Massacre du Temple d’Or

Arrêtée et jugée par le gouvernement suivant, Indira regagne en popularité et, en 1980, retrouve le pouvoir qu’elle exerce de manière plus modérée. Son fils Sanjay continue à travailler auprès d’elle mais il disparait dans un accident d’avion et elle incite son autre fils, Rajiv, à se lancer en politique. Pendant ce nouveau mandat, les relations entre communautés hindous et sikhs se détériorent. Le chef fondamentaliste sikh Jarnail Singh Bhindranwale qui prône l’indépendance de la communauté sikh gagne en popularité et Indira n’entend pas accéder à ses revendications. En juin 1984, l’armée indienne pénètre dans le Temple d’Or, lieu de prière sikh, massacre les militants sikhs qui s’y sont réfugiés en même temps que des centaines d’autres personnes.

Le 31 octobre 1984, Indira Gandhi est assassinée par deux gardes du corps sikhs ; criblées d’une trentaine de balles, elle meurt à l’hôpital. Le deuil national dure douze jours et un million d’indiens assiste à ses funérailles. C’est son fils, Rajiv Gandhi, qui lui succède en tant que premier ministre.

Liens utiles

La fiche Wikipédia d’Indira Gandhi
La fiche Wikipédia d’Indira Gandhi en anglais (plus complète)

soutenir-bandeau

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s