Caroline Herschel, astronome passionnée

Caroline Lucretia Herschel (1750 – 1848) est une astronome anglaise d’origine allemande. Elle a notamment découvert de nouvelles comètes, dont une qui porte son nom.

En charge des tâches ménagères

Caroline HerschelCaroline Herschel nait le 16 mars 1750 à Hanovre, en Allemagne, dans une famille de musiciens ; elle est la cinquième  des dix enfant de ses parents, Anna Ilse et Isaac Herschel. A dix ans, Caroline souffre du typhus, qui interrompt sa croissance ; sa famille part alors du principe qu’elle ne se mariera jamais et deviendra une domestique.

Son père meurt en 1767 et Caroline se retrouve en charge des tâches ménagères de la maison, en particulier de la cuisine. Aussi, quand son frère William, installé en Angleterre depuis 10 ans, l’invite à le rejoindre, elle saisit immédiatement l’occasion. A Bath, il mène une double carrière d’organiste et de professeur de musique. Caroline prend des cours de chant auprès de lui et se lance dans une carrière de chanteuse.

Astronome professionnelle

William développe un grand intérêt pour l’astronomie, qu’il pratique comme un loisir, et Caroline le rejoint dans sa passion. D’abord en l’assistant, puis en faisant ses propres observations. Le 13 mars 1781, William découvre une nouvelle planète derrière Saturne ; il la nomme Georgium Sidus, mais elle prend finalement le nom du père de Saturne dans la mythologie, Uranus. L’année suivante, il devient l’astronome privé du roi George III et William et Caroline déménagent près de Windsor Castle.

Caroline abandonne alors sa carrière de chanteuse pour se consacrer à l’astronomie, aidant son frère et lançant ses propres travaux. De 1781 à 1797, elle découvre sept comètes et trois nébuleuses. En 1787, George III lui accorde à elle également un salaire fixe, et Caroline devient une astronome professionnelle. En mai 1788, elle doit déménager car son frère épouse Mary Pitt, une jeune veuve. Amère, il est probable qu’elle se soit sentie chassée de sa propre maison et les relations entre le frère et la sœur sont tendues pendant un moment. Mary, cependant, fait tout pour entretenir de bonnes relations avec Caroline.

Après la mort de William en 1822, Caroline repart vivre à Hanovre où elle poursuit son travail. En 1828, la Royal Astronomical Society anglaise lui remet sa Médaille d’Or, honneur prestigieux qu’elle sera la seule femme à recevoir jusqu’à Vera Rubin en 1996.

Caroline Herschel meurt à Hanovre le 9 janvier 1848.

Liens utiles

La fiche Wikipedia de Caroline Herschel
Les lauréats de la Médaille d’Or de la Royal Astronomical Society

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s