Suzanne Lenglen, star du tennis

Suzanne Rachel Flore Lenglen (1899 – 1938), joueuse de tennis française surnommée la Divine, est la première star internationale du tennis féminin. Un des courts principaux du stade Roland Garros porte son nom.

Premiers championnats de tennis

Suzanne LenglenFille d’Anaïse Dhainault et de Charles Servais Adolphe Lenglen, Suzanne Lenglen nait à Paris le 24 mai 1899. En 1910, alors que Suzanne est de santé fragile, son père lui offre une raquette pour qu’elle puisse faire du sport et s’amuser sur le court de tennis familial. Devant son talent manifeste et son plaisir à jouer, son père décide de l’entrainer. Grâce à un entrainement intensif et en rejoignant le club de tennis de Nice, elle progresse rapidement et, très vite, sa carrière s’envole.

En 1912, à 13 ans, elle dispute son premier tournoi senior. En 1913, elle fait équipe, en double mixte, avec le champion du monde Anthony Wilding. En 1914, elle atteint la finale du tournoi de Roland Garros. La même année, elle remporte les championnats du monde sur terre battue à Saint-Cloud.

La Première Guerre Mondiale met un terme à la plupart des tournois mais Suzanne poursuit son entrainement, jouant notamment avec des partenaires masculins et progressant physiquement et techniquement.

Victoires à Wimbledon et Roland Garros

Suzanne Lenglen jouant au tennisEn 1919, le tournoi de Wimbledon reprend. Suzanne y rencontre la sextuple gagnante du titre Dorothy Lambert Chambers. Devant un public de 8 000 personnes parmi lesquels le roi et la reine d’Angleterre, elle joue un match épique et acharné au cours duquel elle sauve deux balles de match et qu’elle finit par remporter. Cette année là, elle défraie aussi la chronique en buvant du brandy entre les sets et en portant des jupes courtes alors que les autres joueuses portent des tenues longues.

En 1920, elle remporte, aux Jeux Olympiques d’été à Anvers (Belgique)  la médaille d’or en simple et en double mixte ainsi que la médaille de bronze en double. De 1919 à 1926, elle remporte 241 titres dont 81 en simple, parmi lesquels 6 fois Wimbledon, 7 fois Roland Garros et 5 fois les championnats internationaux sur terre battue. Pendant cette période, elle ne perd qu’un seul match, par abandon. Elle joue également des matchs d’exhibition, aux Etats-Unis, en vue de lever des fonds pour les régions françaises dévastées par la guerre.

En 1926-1927, Suzanne part faire une tournée professionnelle aux États-Unis. En février 1927, elle rentre à Paris où elle ouvre une école de tennis, reconnue comme un centre fédéral d’entraînement par la Fédération française de tennis en 1936. En juin 1938, la presse annonce que Suzanne Lenglen est atteinte de leucémie. Elle meurt le 4 juillet 1938.

Liens utiles

Palmarès de Suzanne Lenglen
Suzanne Lenglen, les années folles du tennis

soutenir-bandeau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s