Anne Bonny, pirate de légende

Anne Bonny, qui a navigué sous des vêtements d’homme au début du 18ème siècle, est avec Mary Read une des femmes pirates les plus célèbres de l’Histoire.

Pirate aux Bahamas

Anne BonnyNée en Irlande vers 1700, Anne Bonny est la fille illégitime du procureur William Cormac et de sa domestique Mary. Quittant l’Irlande avec sa fille, William Cormac s’installe en Caroline du Sud où il achète une plantation. De son enfance ne restent que des mythes ; on la dit intelligente mais de caractère difficile, et on raconte qu’à 13 ans elle aurait poignardé une domestique. On dit également que, déshéritée par son père, elle aurait incendié sa plantation.

A 16 ans, Anne épouse un pirate, James Bonny, et s’installe avec lui aux Bahamas. Là, James devient informateur auprès du Gouverneur et lui dénonce des marins soupçonnés de piraterie. Déçue, Anne quitte son mari pour se mettre à fréquenter des pirates, dont Pierre Bousquet avec qui elle organise une première expédition de pirate contre un navire marchand français.

Mary Read et Jack Rackham

Le Gouverneur des Bahamas, cherchant à lutter contre la piraterie, offre des pardons royaux aux pirates qui promettent de cesser leur activité mais Anne refuse ; elle rejoint d’autres pirates qui refusent de se soumettre, dont Jack Rackham qui devient son amant. A partir de ce moment-là, habillée en homme et dissimulant son sexe, elle se fait appeler Adam Bonny. Commence alors une période de piraterie, au cours de laquelle Anne rencontre Mary Read, une autre femme pirate qui se fait passer pour un homme et appeler Willy Read. On prête aux deux femmes une liaison qui aurait causé des tensions avec Jack Rackham.

A l’automne 1720, le Gouverneur des Bahamas envoie des navires de guerre britannique aux trousses de Jack Rackham, Anne Bonny et Mary Read. Les pirates se battent sans relâche contre les navires qui les traquent. Lors de la rencontre avec un de ces navires, commandé par un ancien amant d’Anne, la pirate parvient à monter à bord en usant de séduction et, après avoir drogué le capitaine, à mouiller les mèches des canons avant de rejoindre les siens. Le combat ne fera qu’un mort : le capitaine du navire, tué par Mary, peut-être par jalousie.

La capture

Le 21 octobre 1721, Anne Bonny, Mary Read et Jack Rackham sont finalement capturés. Les pirates, saouls d’après certains récits, opposent peu de résistance. Ecoeurées par leur attitude, Anne et Mary se battent jusqu’au bout, tuant deux pirates et en blessant plusieurs. Au bout d’une heure de combat, seules face à leurs ennemis, les deux femmes finissent par rendre les armes.

Ramené aux Bahamas, l’équipage de Jack Rackham est jugé et pendu ; Anne et Mary parviennent à échapper à la pendaison en prétendant qu’elles sont enceintes. Au cours de la captivité de Jack Rackham, Anne lui aurait rendu visite et dit « Si vous vous étiez battu comme un homme, vous n’auriez pas à mourir comme un chien. »

Mary Read meurt en prison. Graciée la veille de Noël, Anne Bonny disparait des documents officiels. Des hypothèses disent que son père aurait payé sa rançon, qu’elle se serait remariée, qu’elle aurait retrouvé son mari ou qu’elle serait retournée à la piraterie sous un autre nom, mais personne ne sait avec certitude ce qu’elle est devenue.

Liens utiles

La page Wikipédia d’Ane Bonny
Anne Bonny, femme pirate

soutenir-bandeau

Publicités

34 commentaires

    • Bonjour,
      Je suis désolée mais je n’ai pas beaucoup de temps, et je le consacre principalement aux nouvelles fiches. En plus, l’objectif d’un exposé est aussi d’apprendre à chercher des informations et à recouper les sources… Ca n’aurait pas beaucoup d’intérêt que je fasse ce travail à la place de toutes celles et ceux qui font des exposés sur Anne Bonny et que je vois passer par ici ! 😉
      Bon courage et bonne chance pour l’exposé !

  1. […] réconfortante dans un port lointain. Quelques femmes ont bravé ces interdits : les Américaines Anne Bonny et Mary Read, pirates du 18e siècle, ou la Française Jeanne Barret, première femme à faire le […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s