Zhang Zhixin, « fidèle de la vérité »

Zhang Zhixin (张志新, 1930-1975) s’est élevée contre la révolution culturelle et en particulier contre l’idolisation de Mao Zedong. La répression tragique qu’elle a subie a fait d’elle une héroïne et une martyre.

[Avertissement : viols, violences]

L’Université du peuple de Chine

zhang_zhixin_youngerZhang Zhixin nait en 1930 à Tianjin, sur la côte est de la Chine, au sein d’une famille de musiciens et d’une fratrie de sept enfants. Après avoir étudié à l’université de Hebei, elle rejoint l’Armée des volontaires du peuple chinois au cours de la Guerre de Corée (1950-1953), avant d’achever ses études à l’Université du peuple de Chine.

Embauchée au sein de la bibliothèque de l’université, Zhang Zhixin y rencontre Zeng Zhen, un collègue. Ils se marient en 1955 et auront deux enfants, une fille du nom de Lin Lin et un fils appelé Tong Tong. Zhang Zhixin travaillera plus tard au Département de la propagande du Comité central du Parti communiste chinois.

Membre convaincue du Parti communiste, Zhang Zhixin n’hésite pas à se montrer virulente envers Mao Zedong, son idolisation comme sa politique ; elle considère qu’il trahit la cause et les idéaux du parti. Elle dit ainsi de lui qu’après le Grand Bond en avant, « son attitude scientifique s’est affaiblie, son sens de la modestie a diminué et son style de travail démocratique s’est également affaibli ». Zhang Zhixin critique également Jiang Qing, l’épouse de Mao, et son bras droit Lin Bao. Suite à ces critiques, elle est arrêtée en septembre 1969, au cours de la révolution culturelle, comme contre-révolutionnaire.

« Il vaut mieux vivre dans l’honnêteté »

En prison, Zhang Zhixin refuse de renier ses propos. « Vous ne devriez pas m’obliger à renier ce que je pense vrai, dit-elle. Il m’est impossible de céder. Il vaut mieux vivre dans l’honnêteté que dans la flatterie. Quoiqu’il arrive, je rappellerai que je suis membre du Parti Communiste et je garde à l’esprit les valeurs de justice, de vérité et d’honnêteté ». En 1970, elle est condamnée à mort mais sa sentence est commuée en emprisonnement à vie.

Zhang Zhixin est détenue dans des conditions atroces. Elle subit la torture, des viols de la part de gardiens de prison comme d’autres détenus, de mises sous camisole et de longues périodes d’isolation dans des espaces minuscules. Retenue dans une prison pour homme, les autres détenus peuvent se voir accorder des bénéfices s’ils la torturent. Pour échanger avec ses enfants, elle écrit sur du papier toilette jusqu’à ce que les gardiens lui confisquent son stylo.

Une réhabilitation posthume

Zhang Zhixin ne cède pas. En 1973, tenue de participer à la campagne de critique de Lin Bao et de Confucius, elle s’écrie que Mao est responsable de tout ce que Lin Bao a pu faire. En 1975, alors que sa santé mentale vacille à force de tortures et de mauvais traitements, elle est finalement condamnée à mort.  En avril 1975, elle est exhibée devant les détenus de la prison puis exécutée par décapitation.

Quatre ans plus tard, au printemps 1979, Zhang Zhixin est réhabilitée et officiellement déclarée martyre par Hu Yaobang. Sur sa tombe, sa mère fait graver : « Une chercheuse de la vérité et, plus important, une fidèle, dont le corps n’est plus sur cette terre mais dont l’esprit survit ».

Liens utiles

Zhang Zhixin: The Woman who took on the ‘Gang of Four’
Page Wikipédia de Zhang Zhixin
Documentaire sur Zhang Zhixin (en anglais)

Advertisements

2 réflexions sur “Zhang Zhixin, « fidèle de la vérité »

  1. « Retenue dans une prison pour homme, les autres détenus peuvent se voir accorder des bénéfices s’ils la torturent. »… la perversité cruelle et dégénérée du monde des hommes 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s