La baronne Raymonde de Laroche, première aviatrice brevetée

Élise Léontine Deroche, connue sous le nom de baronne Raymonde de Laroche (1882 – 1919) a été en 1910 la première femme à obtenir un brevet de pilote.

Les pionniers de l’aviation

raymonde_de_laroche_headFille d’un père maroquinier, Élise Deroche naît le 22 août 1882 à Paris. Enfant, elle aime le sport et l’activité physique et s’intéresse, en grandissant, aux voitures et aux motos. Malgré cet intérêt, elle se dirige vers une carrière artistique et se consacre à la peinture et à la sculpture, mais surtout au théâtre. C’est pour la scène qu’elle prend le pseudonyme de Raymonde de Laroche.

Les exploits des pionniers d’une aviation naissante, comme Orville et Wilbur Wright ou son ami Léon Delagrange, attirent Raymonde ; mais aucune femme n’a encore jamais obtenu de brevet de pilotage. La rencontre de Raymonde avec Charles Voisin est déterminante. Pionnier de l’aviation, il l’initie au pilotage à sa demande.

La première pilote brevetée

En octobre 1909, sur le terrain d’aviation du camp militaire de Châlons-en-Champagne, Raymonde prend son premier cours de vol. L’avion étant monoplace, elle prend les commandes tandis que Charles lui passe ses consignes depuis le sol. L’apprentie pilote n’est pas censée décoller, mais un tour de piste lui suffit à se sentir prête à voler. Malgré l’interdiction de Charles, Raymonde décolle à quelques mètres du sol et vole seule pendant 300 mètres avec précision, stabilité et en douceur.

Raymonde persévère dans son apprentissage ; le 8 mars 1910, elle devient la première femme à obtenir un brevet de pilote. Sa licence, délivrée par l’Aéro-club de France, porte le numéro 36. Elle sera rapidement suivie par d’autres pionnières, comme Marie Marvingt, Hélène Dutrieu, Jeanne Herveux ou encore Jeanne Pallier.

Les meetings aériens

raymonde_de_laroche_in_her_voisin_biplane_reims_air_show_-_191007Son brevet en poche, Raymonde participe à de premiers meetings aériens en Egypte, à Saint Petersbourg, à Budapest, à Rouen, à Reims. Seule femme parmi les pilotes, elle attire l’attention ; à Saint Petersbourg, elle est félicitée personnellement par le tsar Nicolas II. La presse et les meetings commencent à la présenter sous le nom de « baronne » Raymonde de Laroche, quand bien même elle n’en a pas le titre.

En juillet 1910, lors d’une démonstration, son avion s’écrase et Raymonde souffre de blessures si graves qu’il n’est pas sûr qu’elle pourra récupérer. Il lui faut deux ans pour se remettre sur pieds et reprendre le pilotage. En septembre 1912, elle subit à nouveau de sérieuses blessures lors d’un accident de voiture où Charles Voisin trouve la mort.

Le prototype Caudron

mme-_la_baronne_de_laroche_aviatrice_au_poste_de_direction_dun_biplan_voisin_c-_1910Le 25 novembre 1913, Raymonde remporte la Coupe Fémina de l’Aero-Club de France pour un vol de plus de quatre heures. Au cours de la première guerre mondiale, voler étant considéré trop dangereux pour les femmes, elle s’engage comme conductrice militaire pour conduire les officiers entre le front et l’arrière.

A la fin de la guerre, Raymonde reprend les meetings et les compétitions. En juin 1919, elle bat plusieurs fois des records d’altitude et de  distance, en volant à 3 900 puis 4 800 mètres et sur 323 kilomètres.

Le 18 juillet 1919, Raymonde prend les commandes d’un prototype Caudron ou s’y installe en co-pilote ; elle souhaite devenir la première femme pilote d’essai. Au moment d’atterrir, l’avion pique du nez et s’écrase, tuant sur le coup pilote et co-pilote.

Liens utiles

Page Wikipédia de Raymonde de Laroche
Page Wikipédia de Raymonde de Laroche en anglais (plus complète)
Elise Deroche ou « baronne de Laroche »

soutenir-bandeau

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s