Isabelle Iere de Castille ou Isabelle la Catholique

Isabelle Iere de Castille, dite Isabelle la Catholique (1451 – 1504) est une souveraine espagnole, reine de Castille et León de 1474 à 1504 et  d’Aragon et Sicile de 1479 à 1504.

Promise en mariage à trois ans

Isabelle la CatholiqueFille d’Isabelle de Portugal et de Jean II, roi de Castille et de León, Isabelle nait le 21 avril 1451 à Madrigal de las Altas Torres. Lorsque son père meurt, en 1454, Isabelle et son frère Alfonso sont enfants et c’est leur demi-frère, Henri IV de Castille, qui accède au trône. Isabelle et Alfonso vivent avec leur mère qui souffre d’accès de démence et connaissent une situation délicate, notamment sur le plan économique.

En 1461, la famille noble des Cortes fait venir Isabelle et Alfonso à Ségovie, dans l’objectif d’opposer le roi et son demi-frère. Henri, qui n’a pas d’enfants légitimes, désigne Alfonso comme héritier mais ce dernier meurt en 1468, peut-être empoisonné. Sous la pression de la noblesse, Henri choisit alors Isabelle pour lui succéder.

Des négociations ont lieu pour le mariage de la jeune femme. Promise à trois ans à à Ferdinand, fils de Jean II d’Aragon, Henri IV tente sans succès de la marier à Charles, prince de Viane, puis au roi Alphonse V de Portugal. De son côté, Isabelle considère que Ferdinand est le meilleur parti et négocie secrètement avec Jean II d’Aragon. Henri IV refuse ce mariage et c’est contre sa volonté que, le 14 octobre 1469, Isabelle et Ferdinand se marient. Henri désigne alors sa fille Jeanne, dont la légitimité est contestée, comme son héritière.

Reine de Castille et León

A la mort d’Henri IV, en 1474, Isabelle se proclame reine et une crise de succession éclate. Isabelle et Fernand mènent une guerre civile pour déposséder Jeanne, dont les rumeurs disent qu’elle ne serait pas la fille du roi, du trône. A l’issue d’une bataille, Jeanne est enfermée dans un couvent et Isabelle et Fernand accèdent au trône ; c’est Isabelle, pourtant, qui exerce la réalité du pouvoir. En 1479, Ferdinand hérite de la couronne d’Aragon et de Sicile et règne avec sa femme.

Ferdinand et Isabelle auront six enfants. Très catholiques, ils mènent une politique religieuse agressive, en expulsant les Juifs refusant la conversion vers l’Empire ottoman et en réorganisant l’Inquisition. Ils achèvent la Reconquista en 1492 en annexant Grenade, dernier vestige de siècles de présence musulmane en Espagne. C’est Isabelle qui approuve le projet de Christophe Colomb de chercher une nouvelle route vers les Indes.

Isabelle Iere de Castille meurt le 26 novembre 1504 d’un cancer de l’utérus.

Liens utiles

La fiche Wikipédia d’Isabelle Iere de Castille
Isabelle Iere de Castille

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s