Rosa Bonheur, peintre animalière

Marie Rosalie Bonheur, dite Rosa Bonheur (1822 – 1899) est une peintre et sculptrice française, spécialisée dans les représentations animalières.

Premières expositions en salons

Rosa BonheurNée le 16 mars 1822 à Bordeaux, Marie Rosalie est la fille de Sophie Marquis et de Raymond Bonheur. Son père, peintre, encourage ses enfants – Auguste, Juliette, Isadora et Rosa – dans la voie artistique.  Rosa passe une partie de sa jeunesse à la campagne, au château Grimont en Gironde. Considérée comme un « garçon manqué », elle porte les cheveux courts et ne se soucie pas des conventions.

En 1837, elle rencontre Nathalie Micas, alors âgée de 12 ans, qui deviendra peintre et avec qui elle vivra jusqu’à la mort de Nathalie en 1889 – bien que Rosa ait toujours nié être homosexuelle.

Elève de son père, Rosa expose ses œuvres pour la première fois au salon de peinture et de sculpture en 1841 et poursuit les années suivantes. Peintre réaliste, elle se spécialise dans les représentations animales. En 1845, elle obtient une médaille de 3ème classe puis une médaille d’or en 1848, à 25 ans. En 1853, son Marché aux chevaux présenté au salon lui vaut une gloire internationale et lui permet de faire des tournées. En 1855, elle obtient le droit d’exposer au Salon sans que ses œuvres ne soient au préalable examinées par le jury.

Première femme officier de la Légion d’honneur

Le marché aux chevaux - Rosa Bonheur

En 1860, Rosa s’installe en Seine-et-Marne où elle crée son atelier et y aménage un espace pour ses animaux. En plus de sa peinture, elle travaille également à la sculpture. En 1865, elle est la première femme artiste à être faite Chevalier de la Légion d’honneur et reçoit cette distinction des mains de l’impératrice Eugénie. En 1894, elle devient la première femme officier de la Légion d’honneur.

En 1889, sa compagne Nathalie Micas décède. A l’automne de la même année, Rosa rencontre l’artiste peintre américaine Anna Klumpke qui s’installera avec elle et dont elle fera sa légataire universelle. En 1899, Rosa Bonheur meurt d’une congestion pulmonaire.

Liens utiles

La fiche Wikipedia de Rosa Bonheur
Les œuvres de Rosa Bonheur

soutenir-bandeau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s