Helen Keller, la force de la volonté

Helen Adams Keller (1880 – 1968) est une écrivaine, activiste et conférencière américaine. Aveugle, sourde et muette au début de sa vie, elle écrit des romans et des essais politiques et s’implique dans des mouvements féministes et socialistes. Sa détermination force toujours l’admiration.

Sourde et aveugle

Helen KellerFille de Kate Adams et d’Arthur H. Keller, Helen Keller nait le 27 juin 1880 en Alabama. En février 1882, à 24 mois, elle eu une congestion cérébrale qui la rend sourde et aveugle et la coupe brutalement du monde. La fillette communique très mal avec ses parents et proches, à part avec la fille de la cuisinière de la famille avec qui elle parle un peu par signes.

En 1886, la mère d’Helen l’emmène vers un médecin spécialiste, le Dr. J. Julian Chisolm, qui les renvoie vers Alexandre Graham Bell, qui travaille avec des enfants sourds. A son tour, celui-ci les renvoie vers un institut pour les aveugles à Boston, l’institut Perkins. Le directeur de l’école demande alors à une ancienne élève, Anne Sullivan, elle-même malvoyante, de prendre en charge l’éducation d’Helen. C’est le début d’une relation qui durera 49 ans.

Anne arrive chez les Keller en mars 1887 et entreprend immédiatement d’apprendre à Helen à communiquer, en signant des mots dans sa main. Mais la fillette ne comprend pas dans un premier temps, et, frustrée, a de fréquentes crises de colère. Ses parents cédant à tous ses caprices, Anne obtient de pouvoir s’isoler avec elle dans une grange appartenant à la famille.

Auprès d’Anne Sullivan

Helen Keller et Anne Sullivan
Helen Keller et Anne Sullivan

Un jour qu’elles sont dans le jardin, Anne fait toucher l’eau du puits à Helen et lui épèle à plusieurs reprises le mot « eau ». Tout à coup, Helen comprend le lien entre les signes effectués par son éducatrice et ce qu’elle touche. Elle prend Anne par la main et court dans tout le jardin pour lui demander le nom de chaque chose.

Helen apprend rapidement à communiquer grâce à la langue des signes puis Anne lui enseigne le braille qui lui permet de lire. Capable de s’exprimer, elle ne fait plus de crises de colère. En 1888, elle rejoint l’institut pour aveugles Perkins puis, en 1894, elle part pour New York avec Anne rejoindre l’école pour malentendants Wright Humason. En 1900, elle est admise au Radcliffe College, université d’arts libéraux féminine située à Cambridge. Elle apprend à parler et devient capable d’ « entendre » ce que disent les gens en touchant leurs lèvres.

Conférencière et militante

En 1905, Anne épouse John Macy mais reste en compagnie d’Helen. Ensemble, elles créent la Fondation américaine pour les aveugles. Helen s’engage dans de multiples causes et devient une conférencière connue dans le monde entier. En 1915, elle fonde l’organisation Helen Keller International, dédiée à la recherche sur la vision, la santé et l’alimentation. En 1920, elle aide à fonder l’Union américaine pour les libertés civiles, dont le but est de préserver les droits et libertés individuels. Membre du parti socialiste, elle milite activement entre 1909 et 1921. Féministe, suffragette, elle milite pour le droit de vote des femmes.

Helen voyage dans le monde entier et fréquente des célébrités ; elle est l’amie de Graham Bell, Charlie Chaplin, Mark Twain et rencontre plusieurs présidents américains. Elle écrit 12 livres (romans, autobiographie, essais) et de nombreux articles.

En 1936, Anne Sullivan meurt et Helen est auprès d’elle pour lui tenir la main. Après sa mort, Helen écrit sur sa courageuse « maîtresse ». En 1961, Helen subit une série d’attaques cardiaques et reste dorénavant chez elle. Elle meurt dans son sommeil le 1er juin 1968. De son vivant et après sa mort, Helen Keller a reçu de nombreux honneurs et hommages ; elle est notamment inscrite, depuis 1965, au National Women’s Hall of Fame.

Liens utiles

Helen Keller International

soutenir-bandeau

2 commentaires

  1. Etant sourde, je me suis permise à faire une petite remarque: On n’appele pas « un langage des signes », mais « langue des signes ». En utilisant « langage », c’est insultant car ce n’est pas du tout un langage, mais bien une langue.
    Merci de la corriger.
    sinon, j’adore tes articles!! Cela m’a fait plaisir d’apprendre et découvrir ces personnalités incroyables.

    • Tu as entièrement raison, bien sûr. Je suis vraiment désolée pour la maladresse, merci beaucoup de me l’avoir signalée ! Je corrige tout de suite. Et merci beaucoup pour ton ravie, je suis ravie de pouvoir être utile !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s